Vous êtes ici : 
Accueil du site > Magazine > Archives > 2004 > Janvier 2004 > Edito > Pollution des villes : changer la situation.


Janvier 2004
Edito
Pollution des villes : changer la situation.
A la une
Vous avez la parole !
Réaction de l’ARSMB à l’annonce des décisions du CIADT au sujet des projets d’infrastructures
Dossiers du mois
Transport propre
Pollution de l air
Du côté des constructeurs
Véhicules du futur
Portrait
Notre sélection à lire et à visiter
Energie
Economie_Finance
Societe
International
Breves_du_mois
- lundi 29 décembre 2003
Pollution des villes : changer la situation.

2003 a montré, une nouvelle fois, les limites du fonctionnement de la société lorsqu’elle est confrontée à des phénomènes météorologiques liés aux bouleversements d’un climat dit tempéré.
Orages dévastateurs, tempêtes, inondations pour les événements les plus récents, ne doivent pas nous faire oublier la canicule qui s’est installée sur la France et l’Europe l’été dernier. Un épisode de chaleur intense et de sécheresse qui a laissé un goût amer lié à l’impuissance ressentie face à l’ampleur du phénomène.
Le bilan de l’année est sévère, pour ne pas dire catastrophique. Un "séisme thermique" a tué 14 802 personnes en deux semaines en France, véritable catastrophe humaine qui a laissé dans l’ombre les autres conséquences sur la santé liées à la pollution intense subie par l’ensemble de la population des centres urbains.
Publicité

Ne peut-on lier cette vague de chaleur à l’exposition élevée à l’ozone et autres polluants atmosphériques avec l’accentuation des maladies pulmonaires dont souffrent les habitants des villes. Nous constatons, de plus en plus souvent, des maladies qui se développent dans des proportions telles que les services d’urgences hospitalières s’en trouvent saturés.

Des exemples ?
- il y a en France 3,5 millions d’asthmatiques,
- les allergies sont en forte croissance, année après année,
- de novembre à janvier plus de 500 000 enfants sont touchés par la bronchiolite, une affection virale qui touche les plus fragiles et qui se développe très certainement sur des "terrains favorables", en milieu urbain.

Nous traitons ces sujets dans Clean-Auto depuis de nombreux mois. Une documentation importante est disponible en ligne et chacun pourra, à sa guise, suivre la fréquence des "pics de pollutions", les différentes alertes des responsables de la santé publique et se forger une opinion.

Notre volonté, en ce début 2004, est de lancer une réflexion sur les politiques mises en œuvre dans quelques villes d’Europe, de montrer que des solutions existent pour limiter la pollution de l’air et ses conséquences.

De nombreuses municipalités se sont engagées dans des actions pratiques qui démontrent que les améliorations des conditions de vie en milieu urbain passent par une réduction de la circulation, un changement profond des habitudes de déplacement, le développement des transports collectifs.

Des solutions, multiples et efficaces, sont mises en œuvre un peu partout. Nous essaierons, tout au long de cette année, de vous les faire connaître. Un nouveau dossier sur les "Cités Propres" viendra au fil des mois compléter ce magazine.

A vous de vous en emparer, de le faire connaître autour de vous, de le diffuser auprès des décideurs, techniciens et élus municipaux, de le compléter si vous le souhaitez en nous faisant part d’autres expériences, d’autres cas pratiques, d’autres modèles.

Nous pourrons ainsi ensemble, chers lecteurs, participer à l’amélioration des conditions de vie en milieu urbain.
Nous sommes, comme vous, convaincus de l’urgence d’agir pour pouvoir espérer un bilan moins dramatique fin 2004.

Toute l’équipe de Clean-Auto vous souhaite une excellente année 2004… et des transports propres chez vous.


Sources : Clean@uto.com


A lire aussi
Archives mag

Publicité