Vous êtes ici : 
Accueil du site > Pollution > Solutions et mesures > Actions contre la pollution > 9 entreprises franciliennes signent la Charte d’engagements volontaires de réduction des émissions de CO2

A la une
Une hydrolienne entre en production
Une situation critique
Changement climatique
L’eau à un juste prix selon l’OCDE.
L’air dans les villes
L’automobiliste première victime de la pollution liée au trafic routier.
Les effets sur la santé
Particules fines mortelles
Informations générales
Capture et stockage du CO2
Solutions et mesures
Normes et règles
Vers un prix du gaz carbonique émis de 100 euros la tonne en 2030.
Actions contre la pollution
Baisse record des émissions de CO2 pour EDF en 2011
Energies alternatives
La centrale hydroélectrique au XXIe siècle : produire plus d’énergie renouvelable en préservant l’environnement
France - vendredi 3 décembre 2010
9 entreprises franciliennes signent la Charte d’engagements volontaires de réduction des émissions de CO2

La Préfecture de Région d’Ile-de-France, la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et d’aménagement d’Ile-de-France, la Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME ont signé avec 9 entreprises spécialisées en transport routier de marchandises, la Charte d’engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 pour réduire leur consommation d’énergie et les émissions de CO2 :
- Groupe DHL : DHL Solutions, Exel Transport France, DHL Fashion
- Groupe Stars’ services : STARS’SERVICES, BIOTRANS, TOUTADOM
- GOUPY TRANSPORTS
- M2S TRANSPORT
- TRANSPORTS PREVOST
Publicité

Ces 9 nouvelles entreprises représentent 1 877 véhicules lourds et légers et 1 790 conducteurs et portent à 24 le nombre d’entreprises adhérentes en Ile-de-France.

Ce début de mobilisation prometteur permet d’amplifier une dynamique nationale qui concerne, selon le bilan du 24 juin 2010, 152 entreprises (elles étaient 66 fin 2009) et 37 200 véhicules. Cela devrait réduire de 208 600 tonnes les émissions de CO2 par an (soit une réduction potentielle de 8,2% par an au terme des plans d’actions).

La Charte d’engagements volontaires est une des mesures appliquées pour participer à la baisse des émissions de CO2 du secteur des transports. Il s’agit d’une initiative commune développée par le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, et l’ADEME, en concertation avec la Fédération nationale des transporteurs routiers et la Fédération des entreprises de transport et logistique de France.

En Ile-de-France, le secteur des transports représente aujourd’hui près de 35% des émissions totales de CO2 de la région, dont 12% liées au transport de marchandises.

Avec la signature de la charte, une démarche se met en place qui propose aux entreprises un plan d’actions personnalisées sur 3 ans portant entre autres sur :
- la modernisation des flottes
- le bridage des moteurs
- un meilleur suivi des consommations
- la formation à l’éco-conduite...

Les entreprises engrangent grâce à cet engagement des bénéfices à la fois d’ordre économique (protection des aléas des cours des produits pétroliers), mais aussi environnementaux (amélioration de l’image de la profession auprès du grand public et contribution à la lutte contre le changement climatique), commerciaux (développement d’un avantage concurrentiel) et managériaux (implication de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise autour d’un objectif fédérateur).

Enfin, à l’issue des 3 années de leur plan d’actions, les entreprises auront contribué annuellement à la réduction d’émission d’environ 5000 tonnes de CO2 et à une baisse de la consommation de plus de 2,8 millions de litres de gasoil.

C’est pourquoi, depuis 2009, la DRIEA-IF et la Direction régionale de l’ADEME se mobilisent pour apporter leur expertise et encourager les entreprises d’Île-de-France à s’engager dans ce processus vertueux.


Rédacteur : Daniel Giaccone
Sources : Ademe
< précédent Haut de page suivant >


Actions contre la pollution
Archives

Publicité