Vous êtes ici : 
Accueil du site > Pollution > Solutions et mesures > Actions contre la pollution > Volvo Car Corporation, meilleur élève européen en matière de réduction des émissions de CO2

A la une
Une hydrolienne entre en production
Une situation critique
Changement climatique
L’eau à un juste prix selon l’OCDE.
L’air dans les villes
L’automobiliste première victime de la pollution liée au trafic routier.
Les effets sur la santé
Particules fines mortelles
Informations générales
Capture et stockage du CO2
Solutions et mesures
Normes et règles
Vers un prix du gaz carbonique émis de 100 euros la tonne en 2030.
Actions contre la pollution
Baisse record des émissions de CO2 pour EDF en 2011
Energies alternatives
La centrale hydroélectrique au XXIe siècle : produire plus d’énergie renouvelable en préservant l’environnement
Suède - mercredi 19 octobre 2011
Volvo Car Corporation, meilleur élève européen en matière de réduction des émissions de CO2

Publicité

Volvo Car Corporation se présente en tête des constructeurs automobiles européens en termes de réduction des émissions de dioxyde de carbone, apprend-on dans le rapport de la sixième analyse annuelle menée par T&E (Transport & Environment), la Fédération européenne du transport et de l’environnement.

"Nous sommes à la fois ravis et très fiers de ce résultat. Nous suivons pas à pas notre plan très ambitieux où prime la réduction des émissions de gaz carbonique," affirme Stefan Jacoby, Président-Directeur général de Volvo Car Corporation.

Si les huit constructeurs automobiles les plus importants d’Europe ont vu leurs émissions de CO2 baisser de 2 à 6 % en moyenne en 2010, Volvo Car Corporation se démarque largement avec une réduction du CO2 atteignant pas moins de 9 % ! Ce résultat est le fruit d’une grande concentration des efforts de la marque sous la bannière « DRIVe towards zero ». Les moteurs diesel labellisés DRIVe ont eu beaucoup de succès, ce qui explique en grande partie cette forte réduction des émissions de dioxyde de carbone des produits Volvo. Les modèles les plus populaires sont par exemple le V50 DRIVe qui n’émet que 99 g/km et le V70 DRIVe qui ne dépasse par 119 g/km. La stratégie « CO2 » de Volvo Car Corporation comprend également des voitures électriques et hybrides thermoélectriques présentant divers degrés d’hybridation, des motorisations essence et diesel encore plus efficaces et des carburants alternatifs.

"L’objectif est de descendre à une moyenne de 95 grammes de dioxyde de carbone par kilomètre sur toute notre gamme automobile dès 2020. En théorie, c’est tout à fait faisable mais un tel résultat dépend beaucoup des développements de la législation, des incitants, de la disponibilité des énergies et, bien entendu, de la demande du marché. En outre, l’Union européenne envisage d’imposer une nouvelle méthode de calcul des émissions de dioxyde de carbone, ce qui, là aussi, aura un certain impact sur notre plan," explique Peter Mertens, vice-président senior, Recherche et Développement, chez Volvo Car Corporation.

L’analyse menée par la Fédération européenne des transports et de l’environnement montre à quel point les constructeurs automobiles européens ont réussi à réduire les émissions de CO2 et la consommation de leurs nouveaux produits. Tout compte fait, les émissions de gaz carbonique des nouvelles voitures commercialisées dans l’UE ont chuté de 3,7 % en 2010, la valeur moyenne des nouvelles voitures vendues en Europe se situant à 140 g/km.


Rédacteur : Daniel Giaccone
< précédent Haut de page suivant >


Actions contre la pollution
Archives

Publicité